Sarrdanapale

A la halte du Sacré-Cœur

In 18, Bars, Cafés on décembre 13, 2008 at 4:33

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Un de ces bars où je ne serais jamais entré, si, événement incongru, je n’y avais eu des amis, un soir de pluie, un soir d’hiver, un soir de vent froid, y jouant du jazz. Des standards. Un de ces troquets comme Paris en compte des centaines, où sur les tables sans intérêt et les canapés marrons, le temps n’a pas vraiment de prise. Et la longueur des phrases qui va avec. Accoudés au comptoir, la bretelle d’habitués, un peu écharpés et le nez rouge- il est encore tôt- se réjouit de cette session inattendue. Change de la soupe habituelle que passent entre deux pauses les gentils serveurs. Sur la terrasse chauffée, un homme aux mocassins si fins qu’il semble ne pas avoir de pieds, drague laborieusement une jeune femme aux longs cheveux bouclés et à la tête chevaline. Nous sommes à la fin des années 70, VGE va entrer d’un instant à l’autre, saluer son monde et commander un sandwich à trois francs- trois euros aujourd’hui.
Rue Custine, pas très loin Au Clair de Lune, plus haut, Au Rendez-vous des amis et plus bas, Château Rouge, les bandes, l’odeur appétissante du KFC, et, toujours, le froid.

Bilan: Pourquoi Pas

45 rue Custine, 75018 Paris

Agrandir le plan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :