Sarrdanapale

Le Social Club

In 02, Boîtes on octobre 1, 2008 at 4:02

Au Social Club, bazar techno/électro, il y avait une fille un soir de Barbieturix, elle criait un peu fort, d’une voix aigüe, mais c’était bien, alors on sautait partout. Il y avait aussi autour de nous pleins de jeunes filles et elles étaient souvent lesbiennes ou donnaient l’impression d’être, alors ça aussi c’était bien.
Le Social Club, la discothèque pour jeunes bourgeoises qui ont peur d’aller s’encanailler dans l’Est parisien.
Après il y avait un autre groupe mais c’était moins bien alors on est partis. Dans le bus, une vieille femme, tout de rose vêtue, semblait s’être perdue à cette heure incongrue. On s’est dit qu’elle trafiquait de la drogue pour son fils ou qu’elle revenait d’un club échangiste, libérée sexuellement, son mari enfin mort ou que sa fille étant à moitié folle, elle revenait de Notre-Dame de Lorette où elle était allée la veiller, comme tous les soirs, jusqu’à ce qu’elle s’endorme ou, tout simplement, qu’elle venait de jeter son petit chiot dans la Seine. On a jamais su si le chiot s’était noyé, il était 4h30 et on était arrivés aux Gobelins. Là, il y avait un yaourt aux mûres, alors ça c’était le meilleur.

Social Club : 142, rue Montmartre 75002 Paris

Agrandir le plan

Bilan: Agréable

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :